Nous aider

Urgence Maltraitance Animale

Pour faire un don déductible:

 

-par chèque à U.M.A

Route de Cérigny

Le Colombier

18210 Bessais Le Fromental

 

-par paypal

Devenir Famille d'accueil pour UMA, un engagement "particulier"...

Quelle est la particularité d’être FA pour UMA par rapport aux autres associations ?

UMA se déplace chaque semaine sur le terrain suite aux appels reçus dénonçant des maltraitances : nous ne savons jamais à quoi nous attendre, quel animal nous attend derrière la porte et encore moins son état physique ou psychologique, sa race ou son âge. Il est donc important de prendre conscience avant de vous engager, que nous pouvons solliciter votre aide pour des cas « lourds » qui vous demanderont des soins, de la patience et de la psychologie animale…

Bien sûr aucun accueil ne vous sera « imposé », si l’animal pour lequel nous vous sollicitons ne coïncide pas avec votre vie, un refus est tout à fait compréhensible.

Si vous souhaitez vous engager, nous espérons compter sur vous et pouvoir vous faire confiance.

UMA continuera de confier un maximum de ses retraits auprès de la SPA de Carquefou, cependant, les FA sont indispensables pour les "cas" trop fragiles/vieux/santé défaillantes qui n'auraient aucune chance de supporter la vie en refuge.

*****************************************************************************************************

Devenir enquêteurs de maltraitance

En quoi ça consiste les enquêtes ?

Nous nous déplaçons chez des particuliers chaque semaine suite à des dénonciations de mauvais traitements par téléphone, mail ou courrier.

Il y a essentiellement trois types de maltraitances : la malnutrition, la maltraitance physique et les mauvaises conditions de vie.

Une enquête de voisinage est nécessaire pour la maltraitance physique afin de vérifier la véracité des faits car le comportement de l'animal n'est pas toujours révélateur.

Ensuite il faut se présenter au propriétaire en lui expliquant la raison de notre visite et lui demander à voir l'animal.

Si les faits sont avérés, le retrait de l'animal est immédiat.

Le but est de faire preuve de persuasion en faisant signer une attestation d'abandon au propriétaire pour ainsi récupérer l'animal en toute légalité sans que celui-ci ne puisse le réclamer ultérieurement.

L'animal est ensuite déposé dans une structure adaptée (refuge, FA) ou chez le vétérinaire suivant son état

A savoir avant de se lancer dans l'aventure !

Nous recherchons des enquêteurs bénévoles nous aider à faire face aux nombres de plaintes qui ne cesse d’augmenter au fil des semaines.

Pour supporter et gérer ces journées certains traits de caractère sont indispensables. Lors de la confrontation avec les « maltraitants », nous devons garder notre sang-froid, être réactif, faire preuve de psychologie humaine et être capable de nous adapter à toute réaction (violences verbales, handicap, misère humaine, fuite, refus d’obtempérer…) et en plus de cela, nous devons dégager une certaine assurance par nos mots et gestes.

A tout cela s’ajoute inévitablement une faciliter de contact avec les animaux, pouvoir identifier les comportements anormaux et problèmes de santé.

Les journées d’enquêtes sont pour certaines éprouvantes, le plus important est donc d’être VOLONTAIRE, car sans cela, on peut vite baisser les bras…

Point important, les enquêtes ont le plus souvent lieux durant la semaine, donc cela demande une disponibilité pas évidente pour tous…

Former un enquêteur prend du temps, mais c’est avec joie que nous le prendrons ! Alors si vous voulez nos aidez dans notre combat contre la maltraitance, n’hésitez plus, contactez-nous !